Espagne: Pedro Sanchez, le résistant résilient aux portes du pouvoir

Peu auraient parié un kopeck sur le retour de Pedro Sanchez, poussé à la démission en 2016 par la vieille garde de son propre parti. Trois ans plus tard, l’homme s’est montré capable de ressurgir de ses propres cendres. © Reuters.
Peu auraient parié un kopeck sur le retour de Pedro Sanchez, poussé à la démission en 2016 par la vieille garde de son propre parti. Trois ans plus tard, l’homme s’est montré capable de ressurgir de ses propres cendres. © Reuters.

portrait

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Europe