Integrale, une filiale de Nethys, a aussi distribué des millions à ses dirigeants

Diego Aquilina CEO d’Integrale. © Dominique Duchesnes.
Diego Aquilina CEO d’Integrale. © Dominique Duchesnes.

Dans la galaxie Nethys, les projecteurs se braquent aujourd’hui sur Integrale. Cette société, « spécialiste par excellence des solutions de pension complémentaire » est basée à Liège, et détenue à 71 % par Nethys. Depuis quelques semaines, l’assureur liégeois est le nouvel « ennemi public nº1 » du gouvernement wallon, car il n’a pas encore consenti à retirer son recours contre le décret « gouvernance » devant la Cour constitutionnelle (lire ci-contre).

Integrale est toujours dirigée par son équipe historique : Diego Aquilina comme CEO, François-Xavier de Donnea (ex-bourgmestre de Bruxelles, MR) à la présidence. Et certaines décisions de ces dirigeants semblent irriter les nouveaux venus chez l’actionnaire Nethys (et vice versa).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct