Le vrai ou faux: les militaires sont-ils moins nombreux en rue?

Lancée après les attentats de Paris et Bruxelles, l’opération Vigilant Guardian a envoyé jusqu’à 1.800 militaires dans les rues. Ils ne sont plus que 550 depuis longtemps.
Lancée après les attentats de Paris et Bruxelles, l’opération Vigilant Guardian a envoyé jusqu’à 1.800 militaires dans les rues. Ils ne sont plus que 550 depuis longtemps. - René Breny.

Faux

Ils sont bien plus discrets que par le passé. Il faut se rendre dans les gares de Bruxelles, à l’aéroport de Bruxelles-National ou encore à Anvers ou Charleroi et Liège pour les croiser. Ils ont quasiment disparu des rues. Pourtant, les militaires qui patrouillent dans le cadre de l’opération Vigilant Guardian (OVG) sont encore quotidiennement plusieurs centaines. Le chiffre n’a pas baissé depuis deux ans. « Ils sont pour l’instant 420 », annonçait ce lundi le ministre MR de la Défense, Philippe Goffin. La Défense se veut plus précise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct