lesoirimmo

Dans la publicité aussi, les hommes savent pourquoi

Photo d’illustration.
Photo d’illustration. - Reuters

Début octobre, une publicité pour un hamburger de friterie qu’on ne présente plus indignait la toile, faisait réagir toute la classe politique et déclenchait plus de 700 plaintes au jury d’éthique publicitaire. Dans un détournement d’une célèbre image de Batman et Robin, on y voyait un homme envoyer un violent coup de poing à une femme qui lui aurait amené un hamburger de la « mauvaise marque ». L’indignation collective que la campagne, qui banalisait les violences faites aux femmes, a suscitée a aussi mis sous le feu des projecteurs le secteur publicitaire. Pour Isabel Van den Broeck, managing director chez Creative Belgium, l’association qui représente les créatifs en Belgique, « c’était une erreur, une grande erreur, mais cela n’a pas créé de discussion dans le secteur. Tout le monde était d’accord. C’était un non-débat. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct