Cinq ans après l’attentat de Charlie Hebdo, le temps ne fait rien à l’affaire

Il y a cinq ans, Paris était frappé par les attentats.
Il y a cinq ans, Paris était frappé par les attentats. - AFP

C’était il y a cinq ans. Deux hommes, les frères Kouachi, pénétraient dans la rédaction de « Charlie Hebdo » à Paris. Laissant derrière eux un carnage. Douze morts, dont les dessinateurs Charb, Cabu, Honoré, Tignous et Wolinski. Deux jours plus tard, la terreur frappait dans un supermarché casher de la porte de Vincennes. Ce seraient les prémices d’une séquence terrible qui frapperait encore le 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis. Puis le 22 mars 2016 à Bruxelles, avant que Nice ne soit frappée à son tour le 14 juillet.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct