lesoirimmo

ISPPC: le faux ingénieur, toujours en fonction, plaide le complot

Le faux ingénieur directeur à l’ISPPC est toujours en fonction.
Le faux ingénieur directeur à l’ISPPC est toujours en fonction. - Belga

À l’Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi (ISPPC), c’est une défense un peu particulière qu’a choisi d’adopter le directeur suspect d’avoir commis un faux en écriture pour usurper le titre protégé d’ingénieur, et accéder ainsi à une échelle barémique supérieure -et indue.

Comme cela a été rapporté en conseil d’administration lundi soir, l’ancien responsable des régies techniques se présente comme la victime d’un complot. Il ne serait pas l’auteur du faux diplôme d’ingénieur industriel retrouvé dans son propre dossier d’embauche. Un tiers malveillant l’y aurait glissé à son insu, afin de lui nuire. La thèse d’un « deuxième homme » donc.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct