L’industrie automobile belge en progression de plus de 5%

L’industrie automobile belge en progression de plus de 5%
ALAIN DEWEZ.

La production automobile en Allemagne est tombée l’an dernier au plus bas depuis 1997. Avec une chute de 9 % à 4,7 millions d’unités, 2019 est la troisième année de baisse consécutive, selon les chiffres publiés lundi par la fédération industrielle VDA. Ce n’est pas la demande intérieure qui est en cause – les ventes en Allemagne sont en progression 5 % – mais bien les exportations. La demande mondiale ne suit plus. Les problèmes de ce fleuron industriel plombent de plus en plus la première économie européenne et font planer le risque d’un lourd impact social au moment où les constructeurs investissent des milliards dans l’électrique.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct