«Chambres sensorielles»: stèles d’aujourd’hui

Jean-Bernard Métais
: des œuvres hypnotiques qui jouent sur l’opacité et la transparence, sur l’immobilité et le mouvement.
Jean-Bernard Métais : des œuvres hypnotiques qui jouent sur l’opacité et la transparence, sur l’immobilité et le mouvement. - DR

K omolebi, Hermès, Hyper-ion  : trois stèles monumentales se dressent au centre de la galerie comme des pierres levées vers le ciel pour cette seconde exposition solo de Jean-Bernard Métais (France, 1954) chez La Forest Divonne. Des œuvres hypnotiques, destinées à l’extérieur, réalisées entre 2018 et 2019 et qui jouent sur l’opacité et la transparence, sur l’immobilité et le mouvement.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct