Grand format – Il y a 60 ans, le Congo et l’Afrique accédaient à une indépendance amère

Patrice Lumumba (à dr.), en novembre 1960 à Leopoldville, après son arrestation par la garde armée de Moïse Tschombe.
Patrice Lumumba (à dr.), en novembre 1960 à Leopoldville, après son arrestation par la garde armée de Moïse Tschombe. - Belga.

Récit

Voici 60 ans se levait sur l’Afrique ce que l’écrivain Ahmedou Kourouma appellera « le soleil noir des indépendances ». Dans la mémoire collective, 1960 est restée « l’« année magique », l’« année du chiffre des choses » selon la formule de Léopold Sedar Senghor, premier président du Sénégal : entre le 1er janvier et le 30 décembre, 17 pays d’Afrique accèdent à l’indépendance politique, dont 14 sont issus de l’ancien empire colonial français. Le Nigeria, ex-colonie britannique, devient lui aussi indépendant, de même que la Somalie, ancienne colonie italienne.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Grands formats