Un mariage qui tourne court

Pourquoi, voici 6 mois, Francis Wenkin a-t-il cédé toutes ses parts d’Ardenne Volaille à Upignac ?

« En 2017, à parts égales, Upignac et Ardenne Volaille ont racheté la société bastognarde Poulet Ardenne », une des filières de Veviba, explique Francis Wenkin. « Il s’agissait d’un grossiste volailler, qui achète et revend des poulets abattus. Ardenne Volaille travaille plus avec la grande distribution, Poulet Ardenne vise les petits clients, restaurateurs, petits magasins, etc. Mais ce rachat a provoqué le doublement des activités et le gonflement du personnel, entraînant des problèmes structurels dans l’abattoir devenu trop petit. Fin 2018, Ardenne Volaille était dans le rouge suite à cette restructuration conséquente qui a entraîné une réorganisation de la main-d’œuvre. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct