Photo choc des incendies en Australie: une image artistique, pas journalistique

Le post du photographe Anthony Hearsey expliquant l’image a suscité beaucoup de réactions.
Le post du photographe Anthony Hearsey expliquant l’image a suscité beaucoup de réactions. - D.R.

Non, cette image n’est pas une photo de l’Australie en proie aux flammes, mais une visualisation réalisée sur logiciel sur base des données existantes. Alors que l’image a été partagée des dizaines de milliers de fois avec, souvent, la mention « image de la Nasa », son auteur, le photographe Anthony Hearsey, n’a pas tardé à recadrer sa genèse en modifiant le post Instagram initial.

« C’est une visualisation 3D des images en Australie. PAS UNE PHOTO. Voyez-la comme un joli graphique. » La modélisation (il souligne : artistique) a bien été réalisée à partir des données cumulées des incendies sur la période du 5 décembre au 5 janvier diffusées par la Nasa. Mais l’échelle est en partie faussée par l’effet de rougeoiement des foyers (grossissant). Le relief a aussi été accentué pour rendre l’image plus dramatique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct