Il y a peu d’artistes féminines dans le métro bruxellois

L’œuvre visible à la station du Parvis de Saint-Gilles a été réalisée par Françoise Schein. © Pierre-Yves Thienpont.
L’œuvre visible à la station du Parvis de Saint-Gilles a été réalisée par Françoise Schein. © Pierre-Yves Thienpont.

L’inégalité entre les hommes et les femmes dans le monde artistique est revenue sur le devant de la scène mardi matin, en commission Mobilité. La députée Ingrid Parmentier (Écolo) interrogeait la ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen) sur la gestion du patrimoine artistique dans l’espace public. Tout en se réjouissant de l’accessibilité des œuvres d’art, qui offre une belle image de la Région, elle présentait un fait interpellant : « Sur 91 œuvres d’art exposées dans le réseau de la STIB, seules 4 ont été réalisées par des femmes », déplore la députée. « C’est assez lamentable. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct