Anderlecht pourrait faire l’impasse sur le mercato

Francis Amuzu, pas indispensable dans le onze, et Alexis Saelemaekers, balloté d’une place à l’autre, pourraient être vendus.
Francis Amuzu, pas indispensable dans le onze, et Alexis Saelemaekers, balloté d’une place à l’autre, pourraient être vendus. - Belga

Anderlecht n’a plus d’argent pour faire des folies. Cela fait maintenant deux mois que le directeur des opérations, Jo Van Biesbroeck, tire la sonnette d’alarme en interne. Sa cible principale ? Les salaires et la taille du noyau. Comme les revenus économiques progressent, c’est le sportif qu’il convient de mieux réguler. Il faut donc dégraisser. Mais les résultats sportifs n’ont pas permis de mettre en valeur certains indésirables. Les joueurs prêtés n’ont pas fait d’étincelles (difficile donc de penser que le RSCA va récupérer beaucoup d’argent à ce niveau-là) et ceux qui n’ont plus d’avenir au club non plus.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Anderlecht