Seuls 16% des électeurs flamands veulent la scission du pays

Seuls 16% des électeurs flamands veulent la scission du pays
Le Soir

Le vote du 26 mai dernier, qui s’est largement porté sur des formations nationalistes pourrait laisser croire que le sentiment nationaliste gagne du terrain en Flandre. Un sondage de l’hebdomadaire Knack, réalisé juste après les élections (entre le 3 et le 24 juin 2019) apporte un éclairage très différent. Ainsi, seuls 16 % des électeurs flamands seraient favorables à l’indépendance. Et ce chiffre ne serait en hausse que de 1 % par rapport à 2014.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct