Comment le «crowdlending» booste l’immobilier

Le Moxy Gent Kouter Center est un projet du groupe Cayman financé par le crowdlending. Il devrait ouvrir ses portes cette année.
Le Moxy Gent Kouter Center est un projet du groupe Cayman financé par le crowdlending. Il devrait ouvrir ses portes cette année. - D.R.

Pour réaliser la transformation de l’ancien couvent du Gesù en face du Botanique à Bruxelles, le groupe VVD Project Development a fait appel à du financement participatif. Il a levé 2 millions d’euros sur un investissement total de 12,7 millions. De son côté, la société carolorégienne Cayman est en train de réunir entre 2,4 et 4 millions pour financer en partie un nouvel hôtel au centre de Gand. Le groupe Horizon de l’entrepreneur Laurent Minguet a rassemblé 2 millions d’euros, lui aussi via internet. Ce montant complète le financement d’un nouveau quartier à Fléron comprenant 35 appartements et 17 maisons…

Les exemples de ce type se sont multipliés ces derniers mois. 2019 fut sans conteste l’année du mariage entre la promotion immobilière et le crowdlending.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct