Carlos Ghosn se pose en victime d’un complot japonais

Carlos Ghosn se pose en victime d’un complot japonais
epa

Si ce n’était l’actualité au Moyen-Orient, la conférence de presse donnée par Carlos Ghosn, l’ex-patron de Renault-Nissan, ce mercredi en début après-midi à Beyrouth, aurait sans doute fait la manchette de toute la presse mondiale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct