Anvers: 60 tonnes de cocaïne saisies, les cartels insistent

Seuls 1,6
% des containers sont actuellement contrôlés à Anvers.
Seuls 1,6 % des containers sont actuellement contrôlés à Anvers. - Pierre-Yves Thienpont.

Décodage

Année après année, la tendance se renforce : on saisit de plus en plus de cocaïne dans le port d’Anvers. Et dans les ports de départ de la drogue, en Amérique du Sud, de plus en plus souvent la marchandise avait pour destination la cité flamande.

En cinq ans, les saisies de cette substance illicite ont augmenté de 660 %. Les autorités politiques et douanières se félicitent de ces résultats, qui démontrent en creux qu’Anvers est devenu la première porte d’entrée de la cocaïne en Europe. Pour tenter de dégoûter les cartels sud-américains, Anvers vise le 100 % de marchandises contrôlées.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct