Espagne: trois indépendantistes catalans reconnus députés européens

Toni Comin (à g.) et Carles Puigdemont, lors de la réception de leur badge d’accès au Parlement européen, le 20 décembre dernier.
Toni Comin (à g.) et Carles Puigdemont, lors de la réception de leur badge d’accès au Parlement européen, le 20 décembre dernier. - Stéphanie Lecocq/ EPA.

Mission accomplie », twittait ce lundi Gonzalo Boye, avocat des indépendantistes catalans installés à Waterloo, Carles Puigdemont et Toni Comín. Sous son commentaire, une photo des deux anciens dirigeants catalans brandissant les nouveaux badges leur donnant accès au Parlement Européen qui les reconnaissait ainsi députés après plusieurs mois de refus.

Avec ce nouveau statut, Puigdemont et Comín jouissent désormais de l’immunité parlementaire et d’une liberté de mouvement dans toute l’Europe sans risque d’être arrêtés ou menacés par un mandat d’arrêt européen. Mais un retour en Espagne n’est pas envisageable selon les juristes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Union Européenne