Voiture électrique: Bruxelles promet de rattraper son retard avec 100 bornes de recharge d’ici l’été

Charger sa voiture électrique en rue à Bruxelles
? Aujourd’hui, c’est un casse-tête. Dans les mois et les années à venir, ce sera sans doute banal.
Charger sa voiture électrique en rue à Bruxelles ? Aujourd’hui, c’est un casse-tête. Dans les mois et les années à venir, ce sera sans doute banal. - Belga.

Dans un avenir assez proche, la voiture électrique est censée remplacer, en partie du moins, le parc d’autos à moteur thermique, singulièrement dans les grandes villes, minées par la pollution. Ainsi, le nouveau gouvernement bruxellois compte-t-il programmer le bannissement du diesel en 2030 et de l’essence en 2035, par amplification de la zone de basses émissions. Dix à quinze ans, c’est presque demain. Or l’électrique n’a toujours pas réellement décollé. En 2019, seules 8.829 nouvelles voitures de ce type ont été immatriculées en Belgique. Certes, cela représente plus du double par rapport à 2018 (3.648) et du triple comparativement à 2017 (2.713). Mais cela reste une goutte d’eau (1,45 %) au regard du nombre total (550.003) d’autos neuves lancées sur nos routes l’an dernier. A Bruxelles, ce constat fait particulièrement mal.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct