Missiles sur des cibles américaines en Irak: Trump renonce à surenchérir

Malgré une rhétorique intransigeante, Donald Trump n’a pas opté pour l’engrenage militaire, mais pour des sanctions économiques renforcées.
Malgré une rhétorique intransigeante, Donald Trump n’a pas opté pour l’engrenage militaire, mais pour des sanctions économiques renforcées. - epa

ANALYSE

Face aux caméras du monde entier, et accompagné par l’état-major de l’armée américaine, Donald Trump, dans une posture hiératique, a répondu mercredi aux frappes iraniennes qui avaient visé les forces américaines la nuit précédente. Un « show » bien maîtrisé qui commença, avant même le salut à l’assemblée, par une phrase claire : « Tant que je serai président, l’Iran ne sera jamais autorisé à avoir l’arme atomique ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Proche-Orient