Les magistrats et avocats lancent un nouveau «cri d’alarme» aux informateurs royaux

Les magistrats et avocats lancent un nouveau «cri d’alarme» aux informateurs royaux

Le fait est rarissime. » Dans une lettre de revendication commune, associations, syndicats, ordres et institutions de magistrats et d’avocats de tout le pays s’adressent jeudi aux informateurs royaux. Joachim Coens et Georges-Louis Bouchez doivent remettre leur rapport au Roi lundi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique