Harry et Meghan prennent leurs distances: «Les monarchies ne peuvent se maintenir qu’avec la sympathie populaire»

Harry et Meghan prennent leurs distances: «Les monarchies ne peuvent se maintenir qu’avec la sympathie populaire»
Reuters

Vincent Dujardin est historien (UCLouvain). Il est spécialiste de la monarchie.

Les péripéties au sein de la famille royale britannique rappellent combien, à certains égards, l’institution monarchique est anachronique. Pourtant, elle se maintient en Europe et bénéfice même de soutiens parfois larges dans les opinions publiques. Paradoxal, non ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Europe