Elio Di Rupo au «Soir»: «Des élections, ce serait un échec de la démocratie»

Elio Di Rupo au «Soir»: «Des élections, ce serait un échec de la démocratie»
Pierre-Yves Thienpont

Jeudi, 12 h 30. Le gouvernement Di Rupo est bloqué à l’Elysette, à Namur. Le site est bouclé par les services de sécurité après une alerte à l’anthrax. Elio Di Rupo maintient le rendez-vous. « Je connais ce genre de choses, comme Premier ministre je recevais de menaces, aussi des menaces de mort, alors… » Alors, « allons-y, débutons l’entretien »…

Vous nous exposez la « stratégie wallonne de transition » (lire ci-contre). Mais est-il possible d’avancer sans un gouvernement fédéral ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct