Le Parlement britannique adopte le Brexit de Boris Johnson

Le Premier ministre Boris Johnson (cravate rouge)
Le Premier ministre Boris Johnson (cravate rouge) - AFP

Il aura fallu trois ans et demi de crise et de blocages mais la voie est désormais dégagée pour le grand saut le 31 janvier : les députés britanniques ont enfin donné jeudi leur feu vert au Brexit voulu par Boris Johnson.

Ce vote aux conséquences historiques pour le Royaume-Uni a été quelque peu éclipsé dans l’actualité par le choc du « Megxit », la décision d’Harry et Meghan de se mettre en retrait de la famille royale.

Il n’en constitue pas moins une victoire pour le Premier ministre, champion du Brexit contre vents et marées, qui va devoir s’atteler dès février, en un temps record, à une négociation difficile sur la nouvelle relation, notamment commerciale, entre Londres et les 27.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct