Négociations fédérales: la situation est grave mais pas désespérée

Négociations fédérales: la situation est grave mais pas désespérée
PhotoNews

Plus de sept mois après les élections, une coalition va-t-elle se dessiner ce vendredi au fédéral ? Les informateurs, Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V) ont élaboré une note, dont nous avons détaillé le contenu dans nos précédentes éditions. Ils en ont donné lecture aux dix partis en lice pour former une coalition (N-VA, PS, SP.A, MR, VLD, CD&V, Ecolo-Groen, CDH et Défi). On le sait, les formations de gauche ont vertement critiqué ce document, tant sur la forme (« orthographe, mélange de néerlandais et de français ») que sur le fond (« trop à droite », « fade », « très détaillée sur des points pas stratégiques et silencieuse sur le pouvoir d’achat ou la fiscalité »).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct