Pour Hilde Crevits (CD&V): difficile de lâcher la N-VA tant qu’elle ne renonce pas à gouverner

Pour Hilde Crevits (CD&V): difficile de lâcher la N-VA tant qu’elle ne renonce pas à gouverner
Belga

La vice-présidente CD&V du gouvernement flamand, Hilde Crevits, ne voit pas son parti lâcher la N-VA tant que cette dernière montre une volonté de participer à un gouvernement fédéral, affirme-t-elle samedi dans De Tijd.

Mme Crevits précise ainsi la position réaffirmée vendredi par le vice-Premier ministre CD&V Koen Geens, selon qui le CD&V reste partisan d’une coalition majoritaire côté flamand, donc avec la N-VA dès lors que le Vlaams Belang est exclu.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct