Crash du Boeing ukrainien: une tache terrible sur l’image du régime iranien

Crash du Boeing ukrainien: une tache terrible sur l’image du régime iranien
AFP

La république islamique d’Iran traverse la pire crise de son histoire pourtant déjà tourmentée qui a commencé en 1979. L’admission par le régime que le crash de l’avion de ligne ukrainien du vol 752 qui venait de quitter l’aéroport de Téhéran le 8 janvier était bien dû à une grossière erreur, un tir malheureux de la défense anti-aérienne, constitue une humiliation nationale immense. Au moins, les proches des 176 victimes en savent plus sur l’origine du drame.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct