Harry-Meghan: un casse-tête qui nécessite le talent des secrétaires privés

Harry-Meghan: un casse-tête qui nécessite le talent des secrétaires privés
AFP.

La Reine Elizabeth II a convié ce lundi une réunion au sommet dans son château de Sandringham en vue de régler la situation de Harry et Meghan. Convoqués par le souverain, les princes Charles, William et Harry, ainsi que leurs secrétaires privés, vont tenter de jeter les grandes lignes d’un nouveau statut du duc et de la duchesse de Sussex après l’annonce de leur départ de la famille royale. Le règlement protocolaire et financier de la situation du sixième dans la ligne de succession au Trône demandera des trésors de diplomatie.

Le sort de Meghan et Harry dépend en fait des quatre secrétaires privés (directeurs de cabinet) des « Royals », qui travaillent d’arrache-pied pour régler la crise. Il s’agit d’anciens hauts fonctionnaires du Foreign Office, terreau de recrutement favori de la famille royale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct