«Le risque de désintéressement des médecins pour la sédation palliative est réel»

Auteur de l’ouvrage La mort choisie. Comprendre l’euthanasie et ses enjeux, ancien membre de la Commission euthanasie belge, le professeur François Damas est une référence belge en matière de soins palliatifs.

Risque-t-on, avec l’affaire du docteur D., de voir certains médecins hésiter face à la sédation palliative ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct