Congrès du MR: fini «le libéralisme honteux», place à «fier d’être libéral»

Congrès du MR: fini «le libéralisme honteux», place à «fier d’être libéral»
Belga

Durant la campagne présidentielle interne au MR, Georges-Louis Bouchez l’avait répété aux militants : « Soyez fiers d’être libéraux ! » Alors, pour son premier « congrès de mobilisation militante », dimanche, le nouveau président tenait son hashtag : #fierd’êtrelibéral. Et fier d’être libéral, il l’a décliné à sa manière devant un millier de militants rassemblé à Wavre. Louis Michel, l’un de ses prédécesseurs qu’il veut prendre pour modèle pour ce qui est du contact direct avec les membres, lui avait préparé le terrain en lançant : « Pendant trop longtemps, on a été des libéraux honteux. Quand on voit ce que le libéralisme a apporté dans l’histoire du monde, dans notre pays, nous sommes les derniers à devoir être honteux. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct