Chine: quand Pékin fait de la pub pour les droits humains

Kenneth Roth, le directeur de Human Rights Watchn a été interdit d’entrée à New York, à peine débarqué de son vol depuis New York.
Kenneth Roth, le directeur de Human Rights Watchn a été interdit d’entrée à New York, à peine débarqué de son vol depuis New York. - AFP.

Humeur

Après avoir réussi, à force de déclarations et de manœuvres militaires menaçantes, à faire réélire à Taïwan la présidente qu’il voulait voir chuter, le pouvoir chinois vient de réaliser une autre contre-performance : attirer l’attention du monde entier sur le rapport annuel de Human Rights Watch (HRW) qui sera rendu public ce mardi 14 janvier. Et qui sera centré sur la façon dont la Chine tente de miner le système international de défense des droits humains.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct