Le parti travailliste britannique cherche un successeur à Corbyn

Le parti travailliste britannique cherche un successeur à Corbyn
AFP.

Qui pour sauver le parti travailliste ? La question se pose bien en ces termes au Royaume-Uni, alors que démarre la course interne au Labour pour remplacer Jeremy Corbyn. Le vainqueur, ou la vainqueure, aura à redresser une formation forte de plus de 500.000 adhérents mais qui a réalisé le 12 décembre sa pire performance électorale depuis 1935.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct