Bataille en vue au Parlement européen sur le sort des indépendantistes catalans

Toni Comin (à g.) et Carles Puigdemont, entourés de symathisants, ont brandi des affiches à l’effigie de leur collègue emprisonné Oriol Junqueras, lundi à Strasbourg.
Toni Comin (à g.) et Carles Puigdemont, entourés de symathisants, ont brandi des affiches à l’effigie de leur collègue emprisonné Oriol Junqueras, lundi à Strasbourg. - AFP.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Union Européenne