Nissan assure n’avoir «pas du tout l’intention de dissoudre l’alliance» avec Renault

Nissan assure n’avoir «pas du tout l’intention de dissoudre l’alliance» avec Renault
Reuters

Nissan « n’a pas du tout l’intention de dissoudre » son alliance avec Renault et Mitsubishi Motors, a assuré mardi le constructeur japonais dans un communiqué, réagissant à un article du Financial Times qui évoquait lundi des plans internes en ce sens.

« L’alliance est à l’origine de la compétitivité de Nissan. Avec l’alliance, pour générer une croissance de long terme et rentable, Nissan va chercher à continuer à obtenir des résultats gagnants-gagnants » pour les trois sociétés, a ajouté le groupe.

Auparavant une source proche du groupe japonais interrogée par l’AFP avait elle aussi démenti les informations du Financial Times, estimant qu’elles émanaient probablement de « quelques âmes chagrines » au sein du groupe « prêtes à épancher leur frustration ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct