Rencontre avec des humains extraordinaires

A La Boverie, on apprend aux enfants à ne pas confondre art et réalité.
A La Boverie, on apprend aux enfants à ne pas confondre art et réalité. - D.R.

Attention les yeux, il y a des gens tout nus. Il y a des gens charnus, saugrenus, biscornus… Mille fois plus vrais que nature et pourtant, ce ne sont que des sculptures. C’est la raison pour laquelle il faut emmener les enfants à Liège, à La Boverie : pour leur apprendre à ne pas confondre art et réalité.

Certaines des œuvres en trois dimensions leur sembleront effrayantes ou « malaisantes », d’autres les amuseront ou les fascineront par la volonté de l’artiste à copier le corps humain dans ses moindres détails, contours, formes et textures, avec une précision technique qui n’a rien à envier à celle du Docteur Frankenstein.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct