Le prince Laurent au «Soir»: «Je veux que cessent les menaces et tentatives de corruption à mon égard»

L’affaire libyenne a fait perdre de 11 à 12 millions d’euros au prince Laurent.
L’affaire libyenne a fait perdre de 11 à 12 millions d’euros au prince Laurent. - Reuters / François Lenoir.

Récit

Il était parti planter des arbres dans le désert de Libye mais, 10 années ont passé, et le prince Laurent a surtout récolté des demandes de dessous-de-table, les « mensonges de certains Libyens » et perdu beaucoup d’argent.

Sollicité par nos soins pour éclairer une curieuse histoire de prisonnier belge dans la Libye de Kadhafi, le frère du Roi revient sur son aventure gâchée : de la naissance du projet, en 2008/2009, jusqu’à une récente « tentative de corruption très agressive ». Comme rarement à propos de l’affaire libyenne, Laurent parle. « Je suis lassé de cette histoire qui m’a causé un dommage indescriptible. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct