Le charbon européen voué aux oubliettes de l’histoire

Le charbon européen voué aux oubliettes de l’histoire

Si, sur papier, tous les Etats membres sont éligibles aux substantielles aides du « mécanisme de transition juste » présenté par la Commission, certains seront davantage en première ligne que les autres. C’est au niveau des régions que l’exécutif européen entend travailler et la présence de mines et de centrales au charbon pèsera lourd dans l’octroi de l’assistance européenne, la liste des critères d’éligibilité en atteste. Or, s’il apparaît comme une activité du passé et destiné aux oubliettes de l’histoire, le charbon n’est pas un secteur marginal dans l’Union européenne.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Entreprises