Des hôpitaux qui frôlent le gouffre

Parmi les arguments des fédérations hospitalières pour n’accomplir l’accord social de 2017 qu’avec des phasages successifs, il y a la situation financière des hôpitaux. Une photographie assez fidèle en est tirée dans la 25e étude consécutive réalisée par Belfius, historiquement la « banque prêteuse » du secteur hospitalier. Cette analyse montre que la situation financière des hôpitaux demeure préoccupante. « Les défis qui les attendent sont énormes : le vieillissement de la population, les polypathologies et maladies chroniques toujours plus nombreuses, le changement des attentes des patients, les séjours hospitaliers plus courts mais toujours plus urgents, les innovations médicales de haute technologie mais évidemment coûteuses ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct