Commentaire: une goutte d’eau pour l’Australie

©AFP
©AFP

Depuis septembre, Down Under, il n’y a plus un jour qui n’évoque pas la fournaise, les incendies et leurs terribles conséquences sur les gens, les animaux et tout l’écosystème local. À Melbourne, selon les jours et les vents, ce sont les fumées grises et cette odeur de cendre qui rappellent, avec ce ciel si bas, que l’enfer n’est pas loin, et surtout, toujours incontrôlable alors que l’été fait encore grimper le thermomètre aux alentours des 40 degrés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Grands Chelems