Crash d’un Boeing à Téhéran: l’ambassadeur britannique brièvement interpellé a quitté l’Iran

Crash d’un Boeing à Téhéran: l’ambassadeur britannique brièvement interpellé a quitté l’Iran
EPA

L’ambassadeur britannique en Iran a quitté le pays après des tensions entre Londres et Téhéran, le diplomate ayant été brièvement interpellé pour participation à une manifestation anti-gouvernementale – ce qu’il nie –, rapporte mercredi l’agence de presse étatique iranienne Irna.

Rob Macaire avait informé le ministère iranien des Affaires étrangères de son départ, précise Irna, après que le ministère de la justice eut déclaré qu’il le considérait comme persona non grata. À Londres, le ministère britannique des Affaires étrangères insiste que son diplomate a quitté l’Iran pour une visite de routine dans son pays natal. Son voyage au Royaume-Uni était « prévu », a souligné un porte-parole. « Il est assez normal pour nos ambassadeurs de revenir à Londres pour des réunions », a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct