Nucléaire: les Européens accusés d’être en violation de l’accord par le ministre iranien des affaires étrangères

Mohammad Javad Zarif
Mohammad Javad Zarif - EPA

Le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif a accusé mercredi les Européens d’être en violation de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien, au lendemain du déclenchement par trois pays d’une procédure contre Téhéran.

La France, le Royaume-Uni et l’Allemagne, cosignataires de l’accord (JCPOA) encadrant le nucléaire iranien et visant à empêcher l’Iran d’acquérir l’arme nucléaire, ont activé mardi la procédure de règlement des différends prévue dans le texte en cas de violation des engagements.

Cette décision a suscité le courroux de Téhéran et Moscou. En visite en Inde, le chef de la diplomatie iranienne a estimé que les Européens se trouvent dans une situation d’infraction à l’accord de Vienne.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+