Bruxelles: des travaux sur la petite ceinture qui génèrent la pagaille

Porte de Namur, les bus en direction du centre-ville n’utilisent pas le nouvel aménagement, l’estimant trop accidentogène.
Porte de Namur, les bus en direction du centre-ville n’utilisent pas le nouvel aménagement, l’estimant trop accidentogène. - Guillaume Derclaye.

A vélo, à pied ou en voiture, et ce d’où que l’on vienne, traverser le carrefour Trône n’est pour le moment pas de tout repos. Plusieurs travaux de voirie engendrent, en effet, des situations confuses et dangereuses. Il y a les voitures qui rejoignent le boulevard du Régent vers la Porte de Namur ou utilisent la rue Ducale en empruntant des bandes de circulation à contresens, les vélos qui doivent partager les pavés collés aux voitures ou les bus aux fesses. Pour couronner le tout, ce mercredi, les feux tricolores étaient en panne à cause des travaux – un affaissement de voirie a eu lieu près des écuries royales. « Une intervention urgente qui explique les défauts d’organisation en termes de mobilité et qui sera réglée la semaine prochaine », selon Bruxelles Mobilité.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct