France: pour Ségolène Royal, l’heure de la contre-attaque

Ségolène Royal cessera bientôt d’être l’ambassadrice de la France pour l’Arctique et l’Antarctique.
Ségolène Royal cessera bientôt d’être l’ambassadrice de la France pour l’Arctique et l’Antarctique. - AFP

Les pôles vont continuer de fondre. Mais pas son ambition… Ségolène Royal l’a annoncé elle-même. Elle cessera bientôt d’être l’ambassadrice de la France pour l’Arctique et l’Antarctique. L’ex-candidate socialiste à la présidentielle de 2007 a reçu un courrier explicite du quai d’Orsay. « Il est envisagé de mettre fin à vos fonctions au regard de vos récentes prises de parole publiques, qui mettent en cause la politique du gouvernement », est-il écrit. Et comme elle n’a pas l’intention de mettre ses critiques en sourdine, le couperet est programmé pour dans une dizaine de jours, lors d’un prochain conseil des ministres. Celui-là même lors duquel sera présentée la fameuse réforme des retraites contre laquelle elle a tant vitupéré…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en France