Serge Bambara: «Au Burkina Faso, les citoyens doivent surveiller la démocratie»

Serge Bambara, alias Smockey, leader du Balai citoyen, au milieu de manifestants à Ouagadougou, en septembre 2015.
Serge Bambara, alias Smockey, leader du Balai citoyen, au milieu de manifestants à Ouagadougou, en septembre 2015. - AFP.

ENTRETIEN

On a le gouvernement qu’on mérite ». Pour Serge Bambara, porte-parole du mouvement Balai citoyen au Burkina, l’implication des citoyens est essentielle pour la démocratie. Il était de passage à Bruxelles pour le vernissage d’une exposition sur la révolution rap (1), ce mode d’expression devenu un outil majeur de conscientisation en Afrique.

Le président sortant Roch Marc Christian Kaboré se représente pour un second mandat. A-t-il des chances d’être réélu ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct