Bibliothèques: hausse spectaculaire des prêts de livres, fiction et BD en tête

Bibliothèques: hausse spectaculaire des prêts de livres, fiction et BD en tête
René Breny.

Un saut de 25 pourcents. C’est un chiffre à ce point phénoménal que les directeurs des services de l’action territoriale et de la lecture publique disent avoir dû le vérifier, et qu’à l’heure de le dévoiler ce jeudi à la presse, ils peinaient encore à l’expliquer : entre 2018 et 2019, les prêts de livres en bibliothèques publiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont bondi de 9,3 à 11,68 millions. Ceci alors que les enquêtes de lecture témoignent généralement d’une désaffection envers le livre et de chiffres de vente qui s’érodent – même les chiffres records de Guillaume Musso ont tendance à s’estomper.

En parallèle, les prêts de livres numériques via la plate-forme Lirtuel explosent eux aussi : initiés en mars 2015, ils se montent désormais à plus de 8.000 par mois, pour un total de 400.000 prêts en quatre ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct