Les étudiants ne devront pas rembourser les bourses indûment perçues: des questions restent en suspens

L’abandon du recouvrement des allocations indues ne change rien au statut des étudiants
: ils restent réputés non-boursiers, avec un impact possible sur le minerval.
L’abandon du recouvrement des allocations indues ne change rien au statut des étudiants : ils restent réputés non-boursiers, avec un impact possible sur le minerval. - Pierre-Yves Thienpont.

Fin de la procédure de recouvrement des bourses d’étude ! Coincée entre une décision du passé et la nécessité d’en gérer aujourd’hui les effets collatéraux, la ministre de l’Enseignement supérieur n’a pas tergiversé longtemps face au désarroi de plusieurs milliers d’étudiants sommés de rendre une bourse d’étude indûment perçue un, deux ou trois ans plus tôt. Explications.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct