Il y a une vie en Wallonie après Nethys

Il y a une vie en Wallonie après Nethys
Roger Milutin.

Depuis l’installation de son gouvernement en septembre dernier, la Wallonie vit au rythme du dossier Nethys et de ses satellites Moreau, Voo, Intégrale, Enodia… Ce n’est pas de sa faute : les révélations de la presse et le comportement ahurissant des acteurs du dossier ont chargé la barque du gouvernement et du parlement. Le job devait être fait, il l’a été.

« Jamais et nulle part, je n’ai vu un dossier aussi important traité de manière aussi rapide », a dit au Soir le ministre-président Elio Di Rupo. En première ligne, le ministre Pierre-Yves Dermagne reconnaît s’être consacré « jour et nuit » au dossier liégeois, son cabinet et l’administration avec lui. Des décisions fortes ont été prises : le sort du management, celui des filiales, la relance d’Enodia… Et ce vendredi, un arrêt de la Cour constitutionnelle a levé une dernière inconnue : l’essentiel du décret sur la gouvernance est sauvé !

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct