Chute d’une icône de la gastronomie: Bocuse perd sa troisième étoile

Chute d’une icône de la gastronomie: Bocuse perd sa troisième étoile
AFP

L’annonce était redoutée dans la capitale française de la gastronomie et elle vient de tomber presque deux ans jour pour jour après la disparition de Paul Bocuse: son restaurant mythique des bords de Saône perd sa troisième étoile, suscitant tristesse et incompréhension.

«Monsieur Paul», le «pape» français des cuisines, détenait ces trois étoiles depuis 1965 sans discontinuer.

>Trois recettes mythiques de Paul Bocuse

L’information a été révélée jeudi soir par Le Point avant d’être confirmée dans la nuit par les organisateurs du Bocuse d’Or puis par le Guide Michelin lui-même, dont l’édition 2020 ne devait être révélée que le 27 janvier.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en France