Les fumées des incendies australiens ont fait le tour de la planète selon des chercheurs belges

Les fumées des incendies australiens ont fait le tour de la planète selon des chercheurs belges
AFP

Les émanations des feux qui ravagent l’Australie depuis plusieurs semaines ont traversé les océans et survolé les continents pour revenir à leur point de départ. C’est ce que montre une animation réalisée par une équipe de chercheurs de l’ULB.

Grâce aux données récoltées par le sondeur IASI (pour interféromètre atmosphérique de sondage infrarouge), les chercheurs du service chimie quantique et photophysique de la faculté de sciences de l’ULB surveillent depuis 2006 la composition de l’atmosphère. Il ressort de l’interprétation des données que les nuages de fumée émanant des feux de forêt australiens, portés par les vents, quittent le pays par l’est puis survolent l’Amérique du Sud et l’Afrique avant de revenir au-dessus du plus grand pays d’Océanie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Asie-Pacifique