Pédophilie dans l’Eglise en France: au moins huit ans de prison requis contre l’ex-père Preynat

Pédophilie dans l’Eglise en France: au moins huit ans de prison requis contre l’ex-père Preynat
AFP

Au moins huit ans de prison ferme: c’est la peine réclamée vendredi à l’encontre de l’ex-prêtre Bernard Preynat, jugé trois décennies après les faits à Lyon pour une affaire d’abus sexuels devenue symbole de l’omerta de l’Église sur la pédophilie. «Ce dossier hors du commun, emblématique mérite une réponse pénale ferme qui ne peut s’arrêter au bénéfice de l’âge», a estimé la procureure, Dominique Sauves.

«Le masque est tombé sur l’homme que vous êtes, l’homme que vous avez été», a-t-elle lancé au prévenu de 74 ans en l’accusant d’avoir «brisé» les vies de ses victimes, des scouts âgés de 7 à 15 ans au moment des faits, et de s’être «servi du silence des parents et du silence de l’Église» pour multiplier ses abus entre 1971 et 1991.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en France